Aller au contenu | Aller au menu principal | Aller au sous menu | Aller au menu Restez informés | Aller au menu Pratique | Aller aux liens divers | Aller à la recherche

Mairie de Sorbiers

Recherche

Menu principal

AccueilEn pratique > Urbanisme-Travaux-PLU valorisation du Val d’Onzon : boucle nature, patrimoine et design

valorisation du Val d’Onzon : boucle nature, patrimoine et design

 

L’ECM se poursuit

ECM : Equipements Communautaires Multilocaux : De quoi s’agit-il ?

C’est un projet d’envergure que Saint-Etienne Métropole suit et réalise pour chaque commune de la Métropole. Notre ECM validé fin 2019 par Saint-Etienne Métropole s’appelle « Projet de valorisation du Val d’Onzon : boucle nature, patrimoine et design ». Il s’agit de circuits en modes doux (vélos, à pieds, aménagement PMR (Personnes à Mobilité Réduite…) qui englobent le parking du complexe sportif, les accès privilégiant les modes actifs et sécurisés, le parc Fraisse et jusqu’à l’Onzonnière et créent un lien entre le parc et le complexe.

Vous avez dit « Nature » ? Le parc Fraisse bien sûr avec des aménagements spécifiques et une végétalisation du parking.

Vous avez dit « Patrimoine » ? Le parc Fraisse toujours qui renferme des arbres remarquables qui datent pour certains de plus de 100 ans, éléments de patrimoine naturel et historique. Ce parc est typique des châteaux des industriels de la région stéphanoise de la fin du XIXème siècle avec des essences d’arbres remarquables et exotiques, les deux bassins : celui du haut du parc qui servait à l’alimentation en eau du château mais aussi du parc, des jardins, de l’orangerie, de la serre, des grottes… Quant au second, plus petit, il garde son mystère. On le nomme La Cressonnière. Il est demandé de bien garder le caractère champêtre du parc, ce qui est également le souhait de la commune et prévaut à toute sa gestion depuis qu’il est municipal.

Vous avez dit « Design » ? Pour tout ce qui sera la signalétique, le mobilier (bancs, tables pique-nique…), mise en place de panneaux informatifs, d’accueil.

Cette boucle permettra aussi une meilleure connexion entre le Bourg et le complexe (en particulier la nouvelle piscine) par la création d’une passerelle à la hauteur des tennis.

Coût prévisionnel : 527 000 euros hors taxes dont 420 000 euros pour Saint-Etienne Métropole et 107 000 euros pour la commune.

Des réflexions sont donc lancées tout à fait en droite ligne du plan de mandat de la municipalité :

  • Comment végétaliser le parking du complexe
  • Tenir compte de la construction de la nouvelle piscine
  • Un diagnostic de tous les arbres du parc Fraisse a été fait pour connaître leur état et noter les arbres remarquables à valoriser
  • Créer des sentiers de découverte de la faune et la flore du parc
  • Organiser régulièrement la semaine du Développement Durable

Alors si le projet de l’ECM vous intéresse, si vous souhaitez réfléchir avec nous à la signalétique, aux indications à donner à nos visiteurs, à des emplacements d’éventuelles tables pique-nique ou autres équipements qui vous paraissent utiles, faites-vous connaître à Sorbiers Culture. Dès que ce sera sanitairement possible, nous vous convierons ainsi que tous les partenaires à une rencontre pour échanger et avancer ensemble sur l’ensemble de ce projet.

D’autres projets se font jour même s’ils ne sont pas compris dans le périmètre de l’ECM au sens strict mais qui poursuivent les objectifs de développement durable et de respect de l’environnement de la municipalité :

  • Créer un jardin en permaculture : il serait situé sous la gendarmerie. Il convient de préparer le terrain en février - mars, pailler, apporter de la terre végétale puis planter fin mai des légumes divers et des arbustes (groseillers, cassis…). Le but de ce jardin est de s’informer, se former à la permaculture avec l’aide d’un animateur spécialisé et de l’appui de l’équipe Espaces Verts de la commune. Avis aux amateurs ! Le Centre social Loiso est associé au projet ainsi que les bénéficiaires de l’épicerie sociale qui pourront récolter les légumes et les fruits produits.
  • Au même endroit, un verger conservatoire est prévu pour nous faire découvrir ou redécouvrir les espèces de pommes anciennes et retrouver des goûts d’antan.
  • Un éco pâturage permettrait également d’entretenir une partie du terrain restant
  • Des jardins partagés vont également voir le jour près des immeubles « Le Briançon » et seront à la disposition des habitants aidés là aussi de spécialistes comme les jardiniers des jardins familiaux qui pourront transmettre leurs connaissances étendues en matière de graines, pousses, arbustes, ….
  • Plus généralement il s’agit aussi de rendre des espaces à la biodiversité, à la nature …

Alors n’hésitez pas et venez penser avec nous ces espaces : Sorbiers, ville verte… plus que jamais !

Les images à télécharger

 valorisation du Val d'Onzon : boucle nature, patrimoine et design - JPEG - 1.9 Mo
valorisation du Val d’Onzon : boucle nature, patrimoine et design
 valorisation du Val d'Onzon : boucle nature, patrimoine et design - JPEG - 2.2 Mo
valorisation du Val d’Onzon : boucle nature, patrimoine et design
 
 Haut de page