Aller au contenu | Aller au menu principal | Aller au sous menu | Aller au menu Restez informés | Aller au menu Pratique | Aller aux liens divers | Aller à la recherche

Mairie de Sorbiers

Recherche

Menu principal

Actualités

AccueilActualitésUne antenne de téléphonie à La Combe

Une antenne de téléphonie à La Combe

Publié le 30 novembre 2020

Un projet d’antenne a été déposé par la société Bouygues télécom. Cette société comme les autres opérateurs de téléphonie en France, est soumise par l’Etat, à l’obligation de couvrir 98% de la population métropolitaine pour la 2G. Ces obligations se sont considérablement renforcées pour la 4G et ont été fixées à 99,6% de la population sur l’ensemble du territoire.

Dans ces conditions et pour répondre à ses obligations, cette Société a déposé une déclaration préalable pour implanter une antenne au lieu-dit La Combe à Sorbiers. En effet, elle affirme que cette partie du territoire est moins bien desservie et elle anticipe les demandes qui se font jour pour bénéficier d’une meilleure connexion en particulier dans le cadre de plus en plus répandu du télétravail.

L’instruction d’urbanisme permet de vérifier que la construction projetée est conforme au règlement mais n’intervient pas sur les éléments techniques de l’antenne ni sur l’opportunité de la couverture en 4G du secteur.

La maire de Sorbiers s’est dans un premier temps opposée à ce projet au motif de l’insertion paysagère. A la suite de ce refus, la Société Bouygues a présenté un recours gracieux. Des discussions ont été entamées à la fois sur l’opportunité du lieu et sur l’ouvrage lui-même.

La société Bouygues Telecom campe sur ses positions quant à la nécessité de l’antenne et à son emplacement, mais a proposé une meilleure insertion paysagère : l’antenne prendra place sur un pylône de type treillis galvanisé permettant une vue traversant et assurant la plus grande transparence possible, elle sera peinte dans une teinte s’intégrant au paysage et une charmille sera plantée tout autour de la zone technique pour camoufler la zone au pied du pylône.

Au vu de ces éléments, l’autorisation a été donnée, la Société a affiché son projet sur place, le délai de recours contre ce projet est de 2 mois après notification soit le 26 décembre 2020.

La Maire de Sorbiers reste, ainsi que l’adjointe à l’Urbanisme et au Cadre de vie et le service en charge de l’instruction, à la disposition de tous pour toute information complémentaire.