Aller au contenu | Aller au menu principal | Aller au sous menu | Aller au menu Restez informés | Aller au menu Pratique | Aller aux liens divers | Aller à la recherche

Mairie de Sorbiers

Recherche

Menu principal

AccueilEn pratique > EnvironnementLes changements dans les espaces verts

Les changements dans les espaces verts

 

Suite à la signature de la charte « zéro pesticides dans nos villes et villages », le service espaces verts de la commune a modifié ses pratiques et n’utilise plus de produits phytosanitaires.

JPEG - 2.7 Mo

Parmi ces nouvelles pratiques utilisées par la commune, on retrouve des petites plantes aux pieds des arbres limitant la croissance des herbes indésirables, ou encore des petits copeaux de bois dans les massifs fleuris pour empêcher la repousse des herbes folles.

Depuis la signature de la charte « objectif zéro pesticides dans nos villes et villages » par la mairie de Sorbiers en 2013, la gestion des espaces verts a été totalement modifiée. En effet, plus aucun pesticide n’est utilisé par le service espaces verts, ce qui a apporté quelques modifications sur les lieux publics comme les parcs :

JPEG - 2.4 Mo

Le parc Fraisse notamment a été impacté par ces changements, on peut maintenant rencontrer en traversant ce parc de nombreux insectes qui logent à l’hôtel à insectes de Sorbiers grâce au conseil municipal des enfants, mais aussi quelques hérissons si vous vous promenez le soir, près d’un carré de hautes herbes installé spécialement pour eux.

De nouvelles techniques ont été mises en place pour l’entretien qui tend à se mécaniser : des toiles synthétiques et des techniques de paillage sont utilisées ainsi que le désherbage manuel et thermique grâce à la vapeur. En plus de ces techniques déjà en place, la mairie prévoit d’utiliser du savon noir pour les pucerons et d’autres techniques comme l’enherbement des zones en stabilisé du stade.

Si vous aussi vous voulez changer vos pratiques et être plus proche de la nature, la mairie vous invite à lire la rubrique « jardiner autrement ».