Aller au contenu | Aller au menu principal | Aller au sous menu | Aller au menu Restez informés | Aller au menu Pratique | Aller aux liens divers | Aller à la recherche

Mairie de Sorbiers

Recherche

Menu principal

Le Vernissage

 

« L’encre va couler, c’est écrit noir sur blanc »

Comment parler du street art sur une scène de théâtre ? Le vernissage met en scène deux « graffeurs », pour créer un tableau vivant, visuel et mouvant afin de mieux appréhender la richesse de cet art par nature éphémère...

Apparu dans les rues de New York au début des années 1970, le graffiti est rapidement devenu un phénomène mondial véhiculant tout un ensemble de clichés sur les arts de la rue. Il s’agit pourtant d’une discipline bien plus complexe que le vandalisme apparent, qui renouvelle en permanence le regard que chacun porte sur la ville. Benjamin Villemagne s’associe à deux peintres issus de la culture graffiti, aux univers et inspirations différentes, Totipoten et Ankh One, dont les œuvres évoluent aussi bien dans les rues que les galeries, en France et en Europe. Sous nos yeux, ils construisent une œuvre qui se dévoile et évolue au fil du spectacle….

Le Vernissage est le spectacle idéal pour ouvrir un espace de discussion sur le graffiti et l’art contemporain, c’est pourquoi nous vous proposons une rencontre-conférence avec Anne Favier, professeure agrégée en arts plastiques, université Jean Monnet, le samedi 28 novembre à 10h30 à L’échappé.

Mise en scène Benjamin Villemagne, création musicale Patrick Deoliveira, création vidéo et lumière Richard Gratas ; peintres Ankh One (Mickaël Carriau) et Totipoten (Malcolm Froment).