Aller au contenu | Aller au menu principal | Aller au sous menu | Aller au menu Restez informés | Aller au menu Pratique | Aller aux liens divers | Aller à la recherche

Mairie de Sorbiers

Recherche

Menu principal

AccueilVie culturelleLe Comité de Jumelages

Le Comité de Jumelages

 

Né de la volonté de l’équipe municipale de l’époque conduite par Bernard Fayolle, le comité de Jumelages a vu le jour fin 1999.

 Rond point de Croatie - JPEG - 50.7 ko
Rond point de Croatie

C’est une association loi 1901 qui fonctionne avec un comité directeur et un bureau. Selon ses statuts le conseil municipal est représenté par des membres de droit au nombre de six. C’est en juin 2001 qu’un premier jumelage est créé avec la ville de Senj en Croatie, sur la côte Adriatique.

Depuis les échanges se sont succédés, alternativement en France et en Croatie ; tantôt humanitaires au début, puis culturels et sportifs. Actuellement, on peut évaluer à 300 personnes le nombre de Sorbérans qui ont découvert la Croatie grâce au Comité de Jumelage. Pour marquer cette coopération, un rond-point, à l’entrée de la ville, porte le nom de la Croatie.

Fin 2004, Sorbiers reçoit l’invitation à un nouveau jumelage, cette fois c’est une ville Italienne qui se manifeste : Novi-Ligure, située à 100 kms au sud de Turin et 60 kms au nord de Gênes. Sa population est évaluée à 28000 âmes, elle est connue en Italie pour ses fabriques de chocolat, c’est aussi la ville du champion cycliste Fausto Coppi, ce qui a eu pour conséquence de créer un magnifique musée du vélo.

 Comité de Jumelages  - JPEG - 48.5 ko
Comité de Jumelages

La charte de coopération entre les deux villes a été signée le 7 décembre 2008, à Novi-Ligure, entre les maires respectifs : M. ROBBIANO et M. JOASSARD

Le bureau Comité de Jumelages est composé de :

  • Président : Roger BRUYAS
  • Vice-présidents : Gérard COL et Angèle MATHEVET
  • Trésorier : Joëlle CELDRAN
  • Secrétaire : Annick BROS
  • Trésorière adjointe : Marie-France GRENIER
  • Secrétaire adjointe : Véronique BLANCHARD

Membres : Dominique Maestracci – Robert Roche – Brigitte Peillon – Bernard Fayolle – Jeanine Merle

Nos villes jumelles

NOVI LIGURE

Novi Ligure est une ville d’environ 28 000 habitants, située dans la province d’Alessandria dans la région du Piémont. Elle se trouve au centre d’un triangle Milan-Turin-Gênes à distance respectivement de 80, 90, et 60 km.

Les journaux sportifs de toute l’Italie avaient rebaptisé cette ville, entourée de collines et de vignes produisant le Cortese, “l’université du cyclisme”. Ils devaient raconter comment ces collines étaient tout à coup devenues la capitale de l’industrie du cyclisme italien, après avoir assisté à la naissance de deux grands champions cyclistes : Costante Girardengo et Fausto Coppi. Aujourd’hui un musée rappelle « la città dei campionissimi » (la ville des grands champions), musée dédié entièrement au vélo, au cyclisme du 19ème siècle à nos jours. Mais, désormais, l’image de Novi est surtout celle d’un important centre industriel pour l’alimentation et la confiserie ainsi que pour la production de vin, « le Gavi » et de spumante (vin mousseux). Novi Ligure possède 2 grandes chocolateries.

La partie historique de la ville est dominée par les vestiges du Château médiéval et de sa tour qui date du XIIIe siècle. On peut encore découvrir autour de l’édifice quelques ruines des remparts qui entouraient la ville au Moyen-Age et qui ne furent abattus qu’à la fin du XIXe siècle. Une promenade au milieu des ruelles étroites permet de découvrir les palais élégants avec leurs décorations en trompe- l’œil, construits par les familles nobles à l’époque de la domination de Gênes, parmi lesquels on peut citer Palazzo Negroni et Palazzo della Dogana (palais de la douane). La plupart des églises qui se trouvent dans la ville datent en revanche de la période baroque : l’église de Santa Maria Maggiore et celles de Sant’Andrea, San Pietro, et Santa Maria Maddalena.

Chaque année, début décembre, c’est avec un thème différent (le chocolat – la charcuterie- le pain- le vin – le fromage – etc) que le parc des expositions accueille une importante foire gastronomique Dolci Terre di Novi (Douce Terre de Novi), avec des exposants venant de toute l’Italie.

SENJ

Senj est une ville de Croatie, à 1100 km de Sorbiers qui compte environ 6000 habitants.

C’est une ville historique située au bord de la mer Adriatique au pied du col de Vratnik (694 m) qui sépare le Velebit des montagnes du Gorski Kotar. Du fait de sa position, un vent froid souffle souvent en hiver : la bora.

La forteresse de Nehaj plantée sur la colline, surplombe la ville. C’est le symbole de la ville, construite en 1558 avec les matériaux d’églises, de monastères, de maisons dévastées, elle servait à la défense contre les envahisseurs potentiels. Elle est orientée sur les 4 cotés du monde. De nombreuses expositions y ont lieu.

Senj est également connue par son carnaval de l’été, Le plus ancien et le plus grand en Croatie. Il se déroule sur 4 jours, la plupart du temps dans la deuxième semaine du mois d’août, environ 3000 personnes venant de toute la Croatie et de plusieurs pays, participent à ce défilé.

Un début d’année chargé pour le Comité de Jumelages de Sorbiers

Le 18 mars, le Comité de Jumelages participait à la fête de Printemps de Sorbiers, en présentant à son stand un jeu, genre scrabble, avec l’alphabet Glagolitique, inventé par saint Cyrill au XIIe siècle et utilisé à Senj et en Croatie vers 1400, et un quiz sur Novi Ligure, Italie, les deux villes jumelles de Sorbiers, avec dégustation de spécialités gourmandes de chaque pays.

Le 23 avril, nous avons reçu une invitation pour participer à la saint Georges, patron de la ville de Senj, qui s’est dotée en 2017, d’un nouveau maire : M. Rukavina Sanjin. Quatre personnes du Comité de Jumelages plus un interprète se sont rendus là-bas. Outre les cérémonies religieuses liées à cette fête, les représentants de Sorbiers ont pu débattre avec le nouveau maire et un de ses adjoints.Sans nous donner véritablement des dates de rencontres, le nouvel édile nous a assuré de poursuivre des échanges entre nos deux villes, tant sur le plan sportif que culturel. Lors d’un prochain conseil municipal une personne sera désignée comme interlocuteur. C’est avec plaisir que nous avons rencontré des personnes qui nous avaient accompagnées dans les échanges précédents (dont Mr Darko Nékic, ancien maire) et l’accueil chaleureux qu’ils nous ont réservé ne laisse aucun doute sur l’amitié qui s’est tissée depuis 18 ans déjà.

Depuis 2014, aucun Sorbéran n’avait revu la ville de Senj. Nous n’avons pas trouvé de changements notoires à l’intérieur de la cité. Par contre, grâce à un guide que la mairie nous avait mis à disposition, nous avons pu visiter « la maison du Velebit » véritable outil pédagogique, doté des nouvelles technologies qui permettent de découvrir les réserves de la flore, la faune ainsi que la géologie de ce parc national. Les sites au bord de l’Adriatique sont toujours aussi surprenants, il est vrai que le beau temps faisait partie de notre délégation ce week-end-là. Espérons que cette visite sera suivie de nouveaux projets.

Les 28 et 29 Avril, le Comité de Jumelages participait à l’accueil de la délégation de Novi Ligure, invitée par la municipalité de Sorbiers. Première découverte de la ville pour le nouveau maire Mr Rocchino Muliere et trois autres personnes de sa municipalité. Lors d’une réunion de travail décontractée mais efficace, chaque municipalité a émis le souhait sincère d’organiser à nouveau des rencontres amicales, sportives et artistiques, le plus rapidement possible pour confirmer et affirmer l’amitié renaissante entre les deux villes jumelles.

Pourquoi ne pas commencer par une participation de boulangers italiens à la fête du pain de Sorbiers fin septembre ? Ce week-end à Sorbiers, pour la délégation de Novi Ligure s’est terminée par un petit tour à Saint-Etienne et une découverte du site Le Corbusier à Firminy.

Le 5 mai, le Comité de Jumelages a participé à la fête de l’Europe à St Galmier, où il a présenté les deux villes jumelles de Sorbiers, suivant le modèle de la fête de Printemps.

 Haut de page