Aller au contenu | Aller au menu principal | Aller au sous menu | Aller au menu Restez informés | Aller au menu Pratique | Aller aux liens divers | Aller à la recherche

Mairie de Sorbiers

Recherche

Menu principal

L’ours

 

Fiction poétique sur le rapport amoureux, mêlant le rire au drame et le rêve au cauchemar.

Dans l’Ours, Tchekhov nous apprend à rire de notre terrible inconstance face à l’amour et aux mouvements désarmants du désir. Les personnages de cette histoire élaborent des stratégies de diversion incroyablement drôle pour travestir leurs sentiments, au point de les rendre maladroits ou cruels. Derrière le comique et le rythme effrénés de l’écriture, Tchekhov libère des animaux furieux, qui savent mordre là où l’on ne s’y attend pas. Après un long voyage à travers la Sibérie, Smirnov, propriétaire déterminé à demander le remboursement d’une dette, se rend chez Popova, la veuve de son débiteur. Par leur rencontre fracassante, ils transformeront subitement leur réalité banale en une fiction où se mêlent, de manière inattendue, l’orgueil et l’intérêt, sur une terre inconnue : l’amour. Une région bien intéressante mais irrémédiablement indomptable.

D’après L’Ours et L’Amour est une région bien intéressante d’Anton Tchekhov, mise en scène et adaptation Julien Geskoff, avec Christel Zubillaga, Denis Lejeune et une équipe d’amateurs de Sorbiers et Saint-Jean-Bonnefonds