Aller au contenu | Aller au menu principal | Aller au sous menu | Aller au menu Restez informés | Aller au menu Pratique | Aller aux liens divers | Aller à la recherche

Mairie de Sorbiers

Recherche

Menu principal

AccueilVie culturelle > La saison culturelleL’homme qui plantait des arbres

L’homme qui plantait des arbres

 

Cappella Forensis

Spectacle musical d’après Jean Giono

A l’origine du spectacle est l’idée du paysage, et tout de suite deux œuvres, l’une musicale, l’autre littéraire, qui portent une vision comparable du paysage, à la fois intime et épique, descriptive et sublimée, naturaliste et humaniste s’imposent : « le jardin féerique », des Contes de ma Mère l’oye de Maurice Ravel, et l’Homme qui plantait des arbres, de Jean Giono. Le texte de Giono et les musiques de Ravel, Beehoven, Schubert, doivent se nourrir, sans se gêner. Parfois, la musique est seule, parfois c’est le texte qui se développe dans le silence. La lecture en musique devient alors un spectacle total dans lequel le roman prend vie théâtrale, par la parole de l’acteur et la musique qui tient lieu de scénographie et de mise en scène. Pourquoi ces musiques autour du texte de Giono ? Outre l’aspect presque épique, le souffle lyrique qu’elles peuvent apporter, c’est avant tout pour les capacités fantasmatiques, individuelles, intimes qu’elles peuvent convoquer en chacun, et ainsi décupler l’effet du roman.

Adultes, ados, enfants à partir de 10 ans

Durée 1h05

Texte d’après Jean Giono, musiques Ravel, Schubert et Beethoven, Directeur artistique et arrangements François Bernard, avec Laurent Chouteau acteur récitant le texte, Damien Schulteiss clarinette, Denis Kracht marimba, Sven Riondet accordéon