Aller au contenu | Aller au menu principal | Aller au sous menu | Aller au menu Restez informés | Aller au menu Pratique | Aller aux liens divers | Aller à la recherche

Mairie de Sorbiers

Recherche

Menu principal

Conférence

 

Par Bertrand Lordon. Professeur agrégé de sciences économiques et sociales Université Jean-Monnet - Saint-Etienne

Les phénomènes démographiques sont généralement considérés comme les plus prévisibles de tous ceux qui sont étudiés par les sciences sociales, car même s’ils sont occasionnellement soumis à des variations issues des changements de comportements, ils découlent dans une large mesure de l’application de ces changements à des générations déjà nées, dont on peut mesurer avec un degré élevé de vraisemblance les évolutions à venir. Le vieillissement des populations est ainsi un phénomène connu et abondamment commenté, mais si ses caractéristiques passées et futures donnent lieu à peu de divergences au sein de la communauté des démographes, ses effets économiques, sociaux, culturels, politiques ou philosophiques sont beaucoup plus malaisés à appréhender, compte tenu de l’ampleur proprement inédite qu’il a acquise à l’échelle de l’aventure humaine. Analyse de quelques-uns de ces défis que les générations du XXIème siècle auront la responsabilité historique de relever.

JPEG - 207.9 ko