Aller au contenu | Aller au menu principal | Aller au sous menu | Aller au menu Restez informés | Aller au menu Pratique | Aller aux liens divers | Aller à la recherche

Mairie de Sorbiers

Recherche

Menu principal

Conférence

 

Par François Salès,hautboïste de l’Ensemble Orchestral Contemporain. Après avoir obtenu un premier prix de hautbois et de musique de chambre au Conservatoire National Supérieur de Musique et Danse de Lyon en 1992, François Salès accumule diverses expériences dans de grands orchestres symphoniques (Philharmonique de Radio France, National de Lyon, Manchester Hallé Orchestra...) tout en consacrant une large part de son activité aux arts plastiques (photographie, vidéo, installations). Il décide rapidement de se consacrer à la musique de chambre et à la création. Il est hautboïste de l’Ensemble Orchestral Contemporain depuis plus de 15 ans et membre fondateur de la compagnie « Le Piano Ambulant ». Il poursuit également son travail de vidéaste au travers de nombreux spectacles ou installations (commandes de l’Opéra-Comique, de l’atelier des Musiciens du Louvre ou de la scène nationale de Saint Quentin-en-Yvelines, collaboration avec les compositeurs T. Pécou ou F. Krawczyk, avec les compagnies Piano Ambulant, Odyssée, Zélig, Nième compagnie...).

Depuis que l’homme est homme, il entoure sa vie de sons. Aucune civilisation n’a vécu sans la musique. Le premier des instruments fut la voix, que l’homme porte toujours en lui. Puis l’homme étendit sa main qui, rencontrant un objet, produisit un son. L’instrument de musique était né. On pinça des cordes, on les frotta, on souffla dans toutes sortes de choses et de toutes sortes de manières, et des milliers d’instruments de musique naquirent de l’intarissable imagination humaine. Aujourd’hui, la lutherie explore un nouveau monde : l’ordinateur François Salès, hautboïste de l’EOC, attiré par les expérimentations diverses vous fera découvrir quelques aspects de ce vaste univers en pleine expansion.

L’Ensemble Orchestral Contemporain est subventionné par le Ministère de la Culture et de la Communication – Drac Auvergne-Rhône-Alpes (au titre des Compagnies et Ensembles à Rayonnement National et International - CERNI), la Région Auvergne-Rhône-Alpes, le Département de la Loire, la Ville de Saint-Étienne, la Spedidam et la Sacem.