Aller au contenu | Aller au menu principal | Aller au sous menu | Aller au menu Restez inform�s | Aller au menu Pratique | Aller aux liens divers | Aller à la recherche

Mairie de Sorbiers

Recherche

Menu principal

Actualités

AccueilActualitésAggravation de la sécheresse : restrictions d’usage de l’eau

Aggravation de la sécheresse : restrictions d’usage de l’eau

Publié le 27 juillet 2022

Concernant la zone Sud Loire, qui vient d’être placée en niveau de crise et dont Sorbiers fait partie, les principales mesures de restrictions d’usage de l’eau concernant les particuliers sont renforcées :

  • L’arrosage des pelouses, massifs fleuris, fleurs, terrains de sports, tout espace engazonné y compris artificiel, des plantations arborées est interdit.
  • L’arrosage des jardins potagers est interdit de 8 h à 20 h : il n’est fait usage que d’arrosoirs pour apporter l’eau au pied des plantes.
  • Les fontaines publiques qui ne sont pas destinées à l’alimentation en eau potable sont arrêtées.
  • Le lavage des véhicules est interdit, sauf pour les véhicules ayant une obligation sanitaire.
  • Le remplissage, la remise à niveau, le renouvellement de l’eau des piscines privées à usage unifamilial et des piscines publiques est interdit.

Usages agricoles

  • L’irrigation de toutes les cultures est interdite à l’exception des activités de maraîchage où l’irrigation, hors irrigation localisée, est interdite de 8 h à 20 h.

Usages industriels

  • Seuls les usages nécessaires aux obligations de sécurité et de salubrité doivent être maintenus
  • Le prélèvement dans les cours d’eau (bief, pompage) ou dans les nappes pour le remplissage des plans d’eau est totalement interdit.
    JPEG - 1 Mo
JPEG - 662 ko

Pour rappel, un contrevenant aux mesures de restriction encourt une amende de 5ème classe, soit 1500 euros (3000 euros en cas de récidive). Cette amende peut être quintuplée pour une personne morale (entreprise).

Retrouvez le détail des information sur le site de la Préfecture de la Loireet consultez l’arrêté préfectoral ci-dessous

PDF - 2 Mo